Le nœud  de    Ceinture

Il faut la prendre par son milieu avec la main droite, placer celle-ci devant l’abdomen, faire deux tours en partant de l’avant vers l’arrière, le pan qui revient de la gauche venant croiser par-dessus celui qui vient de la droite. Maintenir le tout avec la main gauche pendant que la main droite qui agit de bas en haut et par l’intérieur passe le pan venu de la gauche entre les deux épaisseurs de la ceinture et le judogi ; le premier nœud ainsi réalisé, tirer sur les deux extrémités de la ceinture pour serrer d’une façon convenable.

 

De la main gauche, présenter le pan gauche et passer le droit par-dessus pour faire un nœud plat. Ainsi, la ceinture ne peut ni se serrer, ni se desserrer puisque les deux tours sont devenus solidaires, enserrés par le même nœud :

Les Grades

Nom : Jû ichi  - kyû
Grade  : 11ème  kyu
Couleur :  Blanche
Âge minimum : 4   ans

La ceinture Blanche  représente les premiers pas dans le Judo.

Le Professeur s’adresse, momentanément, à une masse informe, anonyme, d’individus aux réactions diverses, aux motivations secrètes, qui viennent s’initier à une discipline dont ils ne savent que peu de choses.

Il faut apprendre à chuter, éliminer les réflexes contraires, coordonner les gestes. Découvrir les formes de corps fondamentales ; c’est ce que l’on pourrait appeler la « première enfance » du Judo.​

Nom : Jû  - kyû
Grade  : 10ème  kyu
Couleur :  Blanche un liseré
Âge minimum : 5   ans
Nom : Ku  - kyû
Grade  : 9ème  kyu
Couleur :  Blanche deux    liserés
Âge minimum : 6   ans
Nom : Hachi    - kyû
Grade  : 8ème  kyu
Couleur :  Blanche Jaune
Âge minimum : 7  ans
Nom : Shichi    - kyû
Grade  : 7ème  kyu
Couleur :  Jaune
Âge minimum : 8  ans

La ceinture Jaune sanctionne les premières acquisitions techniques. La notion d’intérêt intervient. L’élève commence à sortir de sa crainte mais il ne s’individualise pas.

Nom : Roku    - kyû
Grade  : 6ème  kyu
Couleur :  Jaune Orange
Âge minimum : 9  ans
Nom : Go    - kyû
Grade  : 5ème  kyu
Couleur :  Orange
Âge minimum : 10  ans

La ceinture Orange   marque une entrée dans le vif du sujet ; avec les premiers gestes coordonnés, l’élève fait des découvertes qui lui semblent lumineuses et, bien sûr, définitives ; mais cela ne dure pas et fait souvent place au découragement. Cette progression cyclique est le virage dangereux dans la vie d’un judoka ; c’est un peu l’équivalent de « l’âge ingrat ».

Nom : Shi    - kyû
Grade  : 4ème  kyu
Couleur :  Orange Verte
Âge minimum : 11    ans
Nom : San    - kyû
Grade  : 3ème  kyu
Couleur :  Verte
Âge minimum : 12  ans

La ceinture Verte   est le symbole du premier obstacle sérieux que l’on a su vaincre. Elle sanctionne une certaine force de caractère, une volonté d’aller au delà, elle est une prise de conscience. Après la période d’hésitation, on se rend à l’évidence que ce que l’on croyait bien savoir est à réapprendre. L’élève cherche, pose des questions, s’ouvre à la disponibilité, le style se dessine.

Nom : Ni    - kyû
Grade  : 2ème  kyu
Couleur :  Bleue
Âge minimum : 13  ans

La ceinture Bleue marque le début d’une certaine maîtrise. Le style s’affirme avec la curiosité technique et un travail sérieux. L’élève vit plus intensément son sport ; il est amené à le penser, à l’analyser ; il est également plus altruiste et fait volontiers profiter les autres de son expérience. C’est le « grand frère » à qui l’on s’adresse avec confiance.

Nom : Ichi    - kyû
Grade  : 1er  kyu
Couleur :  Marron
Âge minimum : 14 ans

La ceinture Marron  sanctionne l’efficacité. Elle est le fruit, non seulement d’une technique affinée, mais aussi d’une bonne préparation physique et d’une force morale qui donne à son détenteur un certain rayonnement. Il est l’élément actif et stable de la vie du club.

Nom : Sho - dan
Grade  : 1er  Dan
Couleur :  Noire
Âge minimum : 15    ans

La ceinture Noire est la récompense de longues années d’efforts et de recherche. C’est souvent, aussi, une brutale et favorable mutation dans la vie de l’individu car elle est un symbole qui a une signification quasi universelle et qui permet une nette affirmation de la personnalité. Elle permet surtout, d’ouvrir les yeux sur le Judo, de le reconsidérer lucidement, de se fixer de nouvelles étapes et de pratiquer avec plus de sérénité. La C.N. a dépassé le tâtonnement, elle progresse sur un plan plus élevé et son Judo y gagne en qualité.

©2018 by USP judo. Proudly created with Wix.com